La liposuccion : pour qui et pourquoi ?

Liposuccion

Publié le : 24 janvier 20235 mins de lecture

La liposuccion consiste à retirer la graisse d’une partie du corps en aspirant l’excès de peau à travers de petits trous dans un tube d’aspiration spécial. Ces tubes sont en mousse et ont des circuits fermés avec des pressions négatives à l’intérieur. Elle peut éliminer les dépôts de graisse dans la plupart des parties du corps, comme sur le bas du dos, les fesses et les hanches. Des procédures supplémentaires peuvent être ajoutées à une seule séance de liposuccion, comme un lifting ou une chirurgie de l’estomac ou de la hanche.

Qui est concerné par la liposuccion ?

Par de petites incisions, le chirurgien place des canules aux extrémités effilées qui facilitent à la fois l’élimination des graisses et la création d’un vide. Ces canules permettent à un médecin d’éliminer jusqu’à 5 litres de graisse par aspiration. Alternativement, on peut recevoir une anesthésie générale pendant la procédure et retirer la graisse par aspiration. Une liposuccion supplémentaire est recommandée lors de la réalisation d’une plus grande quantité d’aspiration. Le poids maximum recommandé varie de 5 % au poids corporel total.

En général, la liposuccion ne peut être pratiquée que sur les tissus adipeux pour les adultes de tout sexe. Cependant, il est important de comprendre que cette procédure ne peut être effectuée que sur des personnes âgées ou des adolescents. Si la liposuccion est effectuée sur un individu avec un corps plus gros ou des muscles affaissés, cela ne sera pas très utile pour ses problèmes de silhouette. Une peau lâche et élastique contre-indique à un patient ayant subi une liposuccion de subir la procédure. Cela présenterait plus de plis disgracieux dans la peau qui apparaissent lors de sa contraction. En revanche, une peau avec une perte de poids importante est acceptable pour la liposuccion comme celle des cuisses notamment.

Le déroulement d’une liposuccion

Il est important de consulter un médecin deux semaines avant la liposuccion et d’effectuer un bilan préopératoire. Pendant ce temps, vous devez également vous abstenir de fumer pendant au moins un mois. Fumer peut entraver le processus naturel de guérison. Avant de subir une intervention chirurgicale, il est essentiel d’arrêter toute pilule contraceptive orale que vous prenez. Cela réduit le risque d’embolie pulmonaire et d’inflammation des jambes due à la phlébite. Il est aussi indispensable d’éviter l’aspirine ou les médicaments anti-inflammatoires dans les 10 jours précédant la chirurgie.

Il existe plusieurs façons d’effectuer une liposuccion. Certaines personnes choisissent de demander à leur anesthésiste d’injecter des tranquillisants par voie veineuse dans la zone à liposucer. Toutefois, cela ne s’applique qu’aux personnes ayant un profil médical élevé. Alternativement, les individus peuvent opter pour une anesthésie péridurale ou rachidienne. Ces deux méthodes sont les plus populaires et garantissent des résultats parfaits avec un minimum de cicatrices. Si les patients préfèrent avoir des cicatrices visibles à la place, ils peuvent choisir une anesthésie localisée ou générale. Une fine canule en mousse est poussée dans le corps d’un patient à l’emplacement d’une incision. Les bords de l’incision sont ensuite étroitement cousus. Suite à cette procédure, les patients sont mis en compression à l’aide de vêtements de compression en tissu élastique ou en bandes élastiques.

Les résultats de la liposuccion

Il faut généralement trois à six mois pour que la peau du patient se remette complètement de la liposuccion. Pendant ce temps, les tissus du corps ne semblent pas œdémateux. Néanmoins, cela peut prendre deux à trois semaines pour que le patient voie les résultats de sa procédure. On peut s’attendre à des résultats basiques et satisfaisants. Toute modification de votre silhouette doit être notée, les résultats dépendent en partie de la qualité de votre peau. La liposuccion est plus efficace sur une peau musclée et tendue. L’élimination des graisses peut réduire l’apparence des « culottes » dans certaines parties du corps. Si vous ne pouvez pas réduire votre graisse corporelle en faisant de l’exercice ou en suivant un régime, vous devez donc considérer la liposuccion comme une option de perte de poids viable.

Plan du site